Galette party à Baie des Anges

La période de la galette des rois est l’occasion rêvée d’organiser une soirée conviviale pour les étudiants. Coup d’essai pour nous à la résidence Baie des Anges, qui trône au-dessus du campus Carlone. En ces premiers jours de 2019, il serait dommage de sous-estimer le potentiel réconfortant d’une part de frangipane accompagnée d’un chocolat chaud. Les plaisirs les meilleurs sont parfois les plus simples…

Le foyer, un espace ouvert et accueillant !

Un bon buffet fait toujours le travail. La surprise du soir : visite d’un groupe de théâtre qui passait par-là !

En pleine installation, une étudiante nous interpelle par hasard. « Mais vous faites quoi, au juste ? » sans doute attirée par la musique, elle s’est jointe à nous. Coup de chance, elle connaît du monde dans la résidence ! Peu de temps après, un grand groupe débarque au foyer. La soirée peut commencer ! Le foyer de la résidence Baie des Anges est ouvert sur l’extérieur : un spot idéal pour profiter du coucher de soleil en fin d’aprem.

En pleine préparation de la potion magique au succès incontesté. Recette tenue secrète…

Visiblement, la frangipane a mis tout le monde d’accord. Accueillir des étudiants au ventre creux est toujours un plaisir. Entre quelques débats sur la vie étudiante niçoise et des parties de Blanc-manger-coco endiablées, on commence à reconnaître les mêmes têtes venir se resservir au bar !

Un 10 janvier typiquement niçois : soleil et ciel bleu !

On prend les mêmes et on recommence  !

L’objet de toutes les convoitises (ou pas) : la sublime couronne « émojis », pour le moins originale.

Nous sommes ravis de l’accueil particulièrement chaleureux des étudiants, en ces rudes jours d’hiver. Pour une première animation sur la résidence, on peut dire que c’est un succès. La plupart n’étaient pas familiers du concept et ont été agréablement surpris. Notre intervention a permis des rencontres, dans la convivialité et la bonne humeur : objectif atteint ! A suivre donc… avec un nouveau concept bien sûr !

Laisser un commentaire